TOUS NOS SACS REUTILISABLES

Les Nouveautés Direct Imex  

Tous nos sacs réutilisables et packagings

Vous souhaitez  obtenir plus d'informations ?

Contactez nous : contact@directimex.com

OBTENIR UN DEVIS

Le sac réutilisable, une alternative efficace

Nous vous proposons une large gamme de sacs plastique et de sacs cabas, allant du simple sac de courses  jusqu’au sac publicitaire personnalisé. Quelle que soit votre requête, nous pouvons ainsi confectionner le sac réutilisable que vous souhaitez. Direct Imex Vietnam suit de plus une démarche respectueuse de l’environnement en vous proposant une gamme de sacs recyclables fabriqués à partir de polypropylène recyclé.

Voici une liste non exhaustive des sacs que nous pouvons produire :


5 RAISONS DE CHOISIR DIRECT IMEX

Des Sacs Réutilisables ?

Direct Imex est spécialisée dans les alternatives aux sacs réutilisables plastiques HDPE à usage unique représentées par un sac réutilisable. Nous collaborons avec l’un des plus gros fabricants de sacs réutilisables cabas au Vietnam, disposant d’une capacité de production de 15 millions de sacs par mois. Notre proximité avec les usines de production vous permet ainsi de profiter de prix d’usine tout en bénéficiant d’un service de suivi de la fabrication et de contrôle qualité amélioré.

Travailler avec Direct Imex, c’est vous assurer une entière satisfaction dans vos commandes. Notre usine respecte les normes ISO 9001 et détient l’agrément BSCI (Business Social Compliance Initiative) qui assure un management respectueux des conventions de l’OIT (Organisation Internationale du Travail). Nous sommes en mesure d'assurer une qualité irréprochable pour vos sacs réutilisables au prix le plus juste dans des délais de livraisons respectés.


 

 DIRECT IMEX VOUS PROPOSE UN SUIVI DE QUALITÉ POUR VOS COMMANDES DE SACS

le-service-direct-imex

 

 

Direct Imex vous propose de collaborer avec des partenaires au Vietnam et de bénéficier de prix d'usines. 

        Contact-us : contact@directimex.com

Articles

29 Nov 2017

LE TRAITEMENT DES DÉCHETS NON RECYCLABLES

Dans l’article du 13 novembre, nous présentions des initiatives citoyennes ou industrielles permettant d’inclure le plus possible nos déchets au processus de production. Cette fois-ci, nous nous intéressons aux déchets que l’on ne peut inclure au processus de recyclage classique comme certains déchets industriels toxiques, nucléaires ou hospitaliers. En 2015, 6,8 millions de tonnes de déchets dangereux ont été traités en France, une hausse de 4,5% par rapport à 2014. Entre scandale et lobby, la gestion des déchets dangereux est une question houleuse, qui engendre des conflits entre associations, entreprises et partis politiques. En effet, de nombreux déchets, qu’ils soient ménagers ou industriels sont inutilisables une fois consommés. Quelles sont les solutions pour réussir à les transformer et leur trouver…
LE TRAITEMENT DES DÉCHETS NON RECYCLABLES
RÉCUPÉRATION ET RECYCLAGE DES DÉCHETS : PROCHAINE RUÉE VERS L’OR ?
13 Nov 2017

RÉCUPÉRATION ET RECYCLAGE DES DÉCHETS : PROCHAINE RUÉE VERS L’OR ?

Selon Antoine Frérot, PDG de Veolia, « les déchets seront les mines du XXIème siècle ». En effet, l’avenir réside dans la récupération et l’utilisation de nos déchets. L’explication est simple : d’un côté, nous épuisons nos ressources naturelles pour satisfaire nos besoins, et d’un autre côté, ces besoins augmentent sans cesse. Dès lors, la solution est de trouver des alternatives afin de faire rentrer notre économie dans un modèle circulaire. Le recyclage des déchets couterait de 6 à 25% moins cher que l’enfouissement (pratique la plus répandue aujourd’hui). De plus, le développement de cette activité apporterait logiquement de nombreux emplois. Toujours selon Antoine Frérot, une fabrication classique de bouteilles en plastique (à base de produits pétroliers) émettrait 70% de CO2 en plus…
12 Oct 2017

Quel avenir pour nos déchets plastiques ?

Chaque année huit millions de tonnes de plastique sont déversées dans les océans, l’équivalent d’un camion benne toutes les minutes. Les microparticules qui se détachent du plastique ont même formé ce que les scientifiques appellent le septième continent (si cela vous intéresse, nous avons un article qui traite de ce sujet ici). Ces quantités astronomiques de déchets plastiques commencent à attirer l’attention de l’opinion publique. En effet, à l’image du projet The Ocean Cleanup, de nombreux projets commencent à voir le jour pour essayer de freiner la pollution des océans. A 18 ans, Boyan Slat s’est fait connaître en participant à une conférence TED, où il présentait le problème de la pollution océanique sous un œil différent. Il a proposé de…
Quel avenir pour nos déchets plastiques ?

RENDEZ-NOUS VISITE AU VIETNAM

 

PageRank